Volver al inicio

Por venir

Présentation de l'exposition

Du 4 octobre 2014 au 4 janvier 2015

Première co-production du Musée des Augustins de Toulouse et du Musée des beaux-arts de Montréal, le projet de cette exposition a été conçu dans le cadre de l'organisme de coopération franco-américaine FRAME (French Regional American Museum Exchange). En France, elle a reçu le Label « Exposition d'intérêt national » du Ministère de la Culture et de la Communication.

Sa palette brillante s'accorde à merveille avec les sujets, historiques ou non, d'inspiration orientales : odalisques alanguies ou maures farouches et héroïnes bibliques peuplent ses compositions gigantesques et précisément architecturées. Ses formats souvent spectaculaires, qu'il présentait au Salon des Artistes français à Paris visaient à être achetés par l'Etat. Les tableaux les plus célèbres de l'artiste seront pour la première fois rassemblés comme les Chérifas de Carcassonne, le Caïd de Narbonne, le Harem de Lille, le Soir sur les terrasses de Montréal ou la Judith du Metropolitan Museum of Art de New York.

Orientaliste mais aussi peintre en décor ou portraitiste

L'exposition permettra de redécouvrir aussi tous les aspects du travail de l'artiste, notamment sa période de formation à Toulouse. On y découvrira aussi les esquisses de décors monumentaux commandés pour Paris ou le Capitole, à Toulouse, ainsi que sa production de portraitiste mondain ou intime qui a clos sa carrière à l'heure ou l'orientalisme passait de mode. Sa célébrité traversa la Manche et l'océan où il séduisit beaucoup de collectionneurs américains et canadiens, lors de ses nombreux déplacements.


Volver al inicio

Présentation de l'exposition

Commissariat et Catalogue

À l'occasion de cette rétrospective, une importante publication monographique sur Benjamin-Constant a été réalisée regroupant quelque vingt auteurs de France, d'Espagne, du Canada et des Etats-Unis.


Volver al inicio