L’Office des morts

Job

Âgé, ruiné et réduit à une extrême pauvreté, assis sur un tas d’immondices mais encore entouré de quelques amis, Job symbolise la foi et la confiance totale en Dieu, malgré les épreuves et la souffrance.

L’histoire de Job est tirée de l’Ancien Testament. Pour illustrer ce thème, Jean Colombe s’est inspiré d’une enluminure des Très Riches Heures de Jean de Berry des frères de Limbourg. Les Limbourg étant morts vers 1416, ils avaient laissé ce chef-d’œuvre inachevé. Colombe fut chargé de terminer le travail vers 1485, à la demande du duc de Savoie qui était alors propriétaire du manuscrit.

L’image de Job sur son tas de fumier au début de l’office des morts offre une vue topographique de Bourges, la ville de Colombe, avec la Sainte-Chapelle et le palais du duc de Berry en arrière-plan.