COURBET, Gustave

LE RUISSEAU DU PUITS NOIR

LE RUISSEAU DU PUITS NOIR
Date : 1865 vers
Désignation : tableau
Domaine : Peinture
Matière : Toile
Technique : Peinture à l'huile
Dimensions (cm) : Largeur : 100 Hauteur : 80
Situation : Exposé
Salle : salon rouge
Numéro d'inventaire : RO 662

Le paysage, hormis les grandes compositions des années 1848-1855, représente une large part de l'œuvre de Courbet, artiste d'origine campagnarde, toujours resté fidèle à sa terre natale d'Ornans. Aussi nous trouvons-nous ici en un de ces lieux que le peintre représente avec fréquence, l'entrée des gorges de la Brême, près d'Ornans, sous un couvert épais appelé le Puits Noir. La première version connue de ce paysage remonte à 1855 mais c'est en 1865-1866 que Courbet en peint le plus grand nombre. L'éclairage et l'atmosphère secrète des bois de Barbizon, que l'on retrouve comme transposés en Franche-Comté, donnent au spectateur l'impression de pénétrer dans un des lieux cachés de la nature. Mais surtout, Le Ruisseau du Puits Noir, constitue une démonstration extraordinaire de la technique de Courbet, appliquant sa couleur sur des toiles d'abord recouvertes d'une préparation sombre, comme s'il cherchait  par là à égaler le pouvoir révélateur de la lumière.

Saut vers haut de page