"Orphée aux enfers" - 1863 - Louis Jacquesson de la Chevreuse - Photo D. Martin

L'œuvre du mois / Autour de De si de la

16 mai 2013
Adultes

Orphée aux enfers, 1863

par Louis Jacquesson de la Chevreuse

présenté par Axel Hémery, directeur du musée.


Le mythe d’Orphée est l’un des mythes fondateurs de l’humanité qui a toujours rêvé de passerelles secrètes entre le monde réel et l’au-delà. C’est grâce au pouvoir de sa lyre qu’Orphée réussit à pénétrer dans les Enfers et à plaider auprès de Pluton le retour de sa femme Eurydice sur terre. Egalement musicien professionnel, le peintre toulousain Jacquesson de la Chevreuse, élève d’Ingres, était particulièrement indiqué pour rendre hommage dans ce tableau de 1863 à la culture classique et à la puissance de la musique.
 

Ce tableau est présenté à l'église dans le cadre de De si de la : instruments en résonance.


Cette manifestation transversale est organisée par de multiples acteurs culturels de la ville de Toulouse. Elle propose au public un éventail très riche d'expositions, de concerts et de conférences autour des instruments de musique, dans toutes leurs diversités, et met en lumière des collections souvent complémentaires.
Au musée des Augustins, De si de la sera  l’occasion de montrer dans l’église une série d’oeuvres nouvellement restaurées autour de thèmes musicaux et des tableaux sortis des réserves.

Du 4 avril au 23 juin

 

Infos pratiques :

Lieu :
Musée des Augustins
Adresse :
21 rue de Metz 31000 Toulouse
Téléphone :
05 61 22 39 03 (ouverture des réservations 1 mois à l'avance)
Durée :
1h00
Horaires :
12h30
Tarifs :
7 € adulte et 3 € étudiant
Saut vers haut de page