Benjamin-Constant "Beauté orientale" vers 1887. Musée des beaux-arts de Montréal, legs Frederick Angus

Musée en scène

23 décembre 2014
Familles

Autour de l'exposition Benjamin-Constant. Merveilles et mirages de l'orientalisme

L'eau, la princesse et le serpent

Un jour, dans un royaume riche et peuplé, l’eau vient à manquer. La princesse folle de rage, pense que c’est une punition de son père, le roi. En effet, elle gaspille sans compter l’eau précieuse. Mais elle découvre que rien de tout cela n’est vrai. L’eau de la Terre est malade. La princesse décide alors, sur les conseils des Sages et suivant l’ancienne légende, d’aller au bout du monde, au coeur du désert, jusqu’à l’oeil de la mer pour rapporter la larme guérisseuse de la joue du Géant, gardien du secret de l’eau.

La Musique épouse ce conte et ses protagonistes (la princesse/marionnette, le roi, le géant des sables et le serpent) avec poésie et fantaisie. Elle décrit le royaume et le façonne avec des nappes d’eau qui coulent, du vent qui souffle, le silence du désert… De la vibration magique, des nombreuses cordes qui habillent la harpe naissent des paysages, des émotions pour donner à voir, à toucher l’initiatique voyage de la Princesse.

Parcours conté avec Amid Bériouni, conteur et Rébecca Féron, harpiste-comédienne.

 

Infos pratiques :

Lieu :
Musée des Augustins
Adresse :
21 rue de Metz 31000 Toulouse
Téléphone :
05 61 22 39 03
Durée :
1h00
Horaires :
16h
Tarifs :
7 € adulte, 3 € étudiant et moins de 18 ans
Saut vers haut de page