Skip to top

Toutes nos actus

Vie des collections

Retours au musée des Augustins après une exposition prestigieuse

Vue de l'exposition à Utrecht
© Centraal Museum Utrecht
La remarquable exposition Caravage et l'Europe d'abord présentée à Utrecht (Pays-Bas) puis à Munich vient de fermer ses portes.
Le musée des Augustins s'y est associé en prêtant deux toiles : Judith de Valentin de Boulogne et Le Christ porté au tombeau de Nicolas Tournier. 
 
Le parcours réunissait 70 œuvres, dont 3 Caravage (« notre » Tournier était positionné à côté de l'un d'eux !). Une prouesse qui a créé l'événement aux Pays-Bas, bon nombre d'œuvres n'ayant jamais été exposées dans ce pays.
L'exposition fait également état de l'avancement des recherches sur les nombreux artistes caravagesques réunis à Utrecht puis à Munich en faisant dialoguer de façon inédite les œuvres. 
Cette présentation, comme un écrin pour nos œuvres, en révèle le caractère exceptionnel. Assurément, le musée des Augustins possède une collection d'une grande richesse, ce qui lui permet de participer à ce type d'événement de niveau international.
 
 
Un remarquable travail scientifique et des tableaux plus beaux les uns que les autres.
L'Œil - 12.01.2019
 
Une démonstration érudite - Un parti pris audacieux
Le Journal des arts - 09.02.2019
 
      
Valentin de Boulogne, Judith, vers 1625.
 
 
Nicolas Tournier, Le Christ porté au tombeau, 1632-1635.                     
 
 
Vue de l'exposition Caravage et l'Europe au Centraal Museum Utrecht
 

Skip to top