Skip to top

Key events

Les rendez-vous aux jardins

Juin 2018

Vue du cloître et du clocher. Photo Daniel Martin
© Vue du cloître et du clocher. Photo Daniel Martin

Les « Rendez-vous aux jardins » mettent à l'honneur les jardins partout en France. Ils sont organisés par le ministère de la Culture et de la Communication (direction générale des patrimoines et directions régionales des affaires culturelles), le Centre des monuments nationaux en collaboration avec le Comité des parcs et jardins de France, la Demeure Historique, les Vieilles maisons Françaises.



Ce sont plus de 2000 jardins dont 400 à titre exceptionnel qui ouvrent alors leur porte dans toute la France au début du mois de juin. C'est l'occasion d'animations spécifiques : ateliers, visites guidées, expositions…

Accès

  • Accès libre et gratuit pour les scolaires vendredi 1er juin.
  • Accès libre et gratuit pour tous le samedi 2 juin : cloître et jardin.
  • Dimanche 3 juin : gratuité d'accès pour tous à l'ensemble du musée.

 

LES RENDEZ-VOUS AUX JARDINS ET LE FESTIVAL CAHORS JUIN JARDINS

Dans le cadre de la manifestation nationale des Rendez-vous aux jardins, le musée convie cette année le festival Cahors Juin Jardins.
 
Festival incontournable créé en 2006, Cahors Juin Jardins invite la création contemporaine dans les jardins et développe des projets citoyens en lien avec l'art, le jardin et le paysage. Pour sa 13e édition, le festival propose aux intervenants, la thématique Demain se rêve (la tentation des forêts).

Pinnaculum d'Anaïs Lelièvre dans le jardin du musée

À Toulouse, Cahors Juin Jardins intervient dans le jardin du cloître en proposant le travail de l'artiste Anaïs Lelièvre.
Son travail évoque les pinacles (pointes les plus hautes d'une architecture gothique) du musée. Ainsi, des volumes enfoncés dans la terre, semblent pousser du jardin d'inspiration médiévale, parmi les végétaux en germination. Tel un bâti souterrain, émergeant partiellement en surface, ils suggèrent une suite encore enfouie et invitent ainsi à une sorte d'archéologie inversée : projection d'un futur impossible, et basculement incertain entre percée du bâti et fouille imaginaire. 
En ramenant les pinacles de leur hauteur céleste au sol de terre, le projet ravive aussi leur terreau originel : l'analogie entre le style gothique et les forêts a animé les plumes littéraires, de Goethe et Chateaubriand notamment, et révèle l'architecture comme une cristallisation de forces de la nature. Aussi, plus largement, dit-on planter des graines et planter des fondations, planter sa tente, s'implanter sur un territoire… Entre la dynamique du processus de bâtir et les principes biologiques de germination et de croissance, des coïncidences se ramifient, de formes, de langage, d'histoire et d'imaginaire collectif.
 
Les hommes ont pris dans les forêts la première idée de l'architecture
François-René de Chateaubriand
 
 
 
Plus d'informations sur le festival : http://cahorsjuinjardins.blogspot.fr/ 
 
 

 

 


Skip to top

Autour des grands RV

No event matches your request

Skip to top