Précédent

Peintures XVIIe

Suivant

CRAYER, Gaspard de

Job sur le tas de fumier

Job sur le tas de fumier
Date : 1619
Désignation : Job dans l'adversité
Domaine : Peinture
Matière : Toile
Technique : Peinture à l'huile
Dimensions (cm) : Largeur : 196 Hauteur : 268
Situation : Exposé
Salle : église
Numéro d'inventaire : 2004 1 18

L’essor de la peinture baroque dans les Flandres naît au sein de l’atelier de Rubens où se forment les meilleurs peintres d’Anvers (Van Dyck, Jordaens, etc.). Crayer reprend à sa manière une composition perdue de Rubens sur le thème de Job, gisant sur un tas de fumier. Dans un paysage de ruines, il apparaît résigné à son sort et subit les imprécations de sa femme, représentée comme une mégère. Le tableau a été peint en 1619 pour la cathédrale Saint-Bavon de Gand. Il était autrefois de forme cintrée mais a été complété pour entrer dans un autel de forme rectangulaire. Job, symbole de la foi maintenue en dépit de tout, était souvent invoqué lors des épidémies de peste. Crayer a conféré un retentissement universel à son sujet en campant des personnages très contrastés qui composent une scène à la fois vivante et grave, bel exemple de peinture de persuasion destinée aux fidèles, selon les préceptes de la Contre-Réforme.
 

Panorama des œuvres