Saut vers haut de page

Peintures Peintures

XIXe - Début XXe siècles

Louis François LEJEUNE, La Chasse à l'ours vers la cascade du lac d'Oo, près de Bagnères-de-Luchon, 1834, huile sur toile
© Louis François LEJEUNE, La Chasse à l'ours vers la cascade du lac d'Oo, près de Bagnères-de-Luchon, 1834, huile sur toile


Dans le Salon rouge, le mode de présentation des œuvres est en parfaite adéquation avec les collections données à voir au public. Ici, les peintures françaises du XIXe siècle retrouvent le type d'espace qui leur était contemporain.

La vaste salle à verrière zénithale, le beau rouge pompéien de ses cimaises, la laque noire de ses lambris et surtout l'accrochage des cadres sur plusieurs rangs, restituent un mode d'appréhension des œuvres, extrêmement dense. Les visiteurs du Salon, la grande exposition annuelle d'œuvres d'artistes vivants au XIXe siècle, étaient habitués à ce mode d'accrochage.
Les principaux mouvements picturaux de l'art français du XIXe siècle sont représentés, du néoclassicisme au réalisme. Une mention spéciale doit être consacrée à l'art des années 1870-1914 -dépôts de l'Etat ou acquisitions municipales- une période qui reflète bien la vitalité artistique entre académisme et modernité de la fin du siècle.


Saut vers haut de page

Les collections Les collections

XIXème - début XXe siècles - Modernité


En 1863, le Figaro publie un essai de Baudelaire, Le Peintre de la vie moderne, qui appelle artistes et critiques à comprendre et transcrire l'essence d'une société contemporaine, ne ressemblant  plus en rien à celle des siècles précédents,...