Le couvent Le couvent

Fondation du couvent

Vue cavalière du couvent des Augustins par Joachim Séguenot, 1652. Toulouse, Archives municipales
© Vue cavalière du couvent des Augustins par Joachim Séguenot, 1652. Toulouse, Archives municipales

Bâti à partir du Moyen Âge, le couvent des Augustins est un bel exemple d'architecture gothique méridionale.

Le couvent abritait les ermites de saint Augustin, un ordre mendiant (c'est-à-dire qui vit d'aumônes) fondé dans la première moitié du XIIIe siècle. Les Augustins à Toulouse s'installèrent tout d'abord en dehors des remparts de la ville, vers l'actuelle place Jeanne d'Arc. Cependant, l'endroit était peu propice au développement du couvent qui dépendait de la charité des fidèles pour vivre. En 1309, le pape Clément V donna son accord pour que les moines édifient leur couvent à l'intérieur de l'enceinte protectrice de la ville, dans le quartier de la cité.