Saut vers haut de page

Exposition en cours

Du 21 novembre 2015 au 6 mars 2016

Ceci n'est pas un portrait

Figures de fantaisie de Murillo, Fragonard, Tiepolo…

Affiche de l'exposition - Sweerts Michael (1618-1664), Garçon au turban tenant un bouquet de fleurs, vers 1658. © Museo Thyssen-Bornemisza. Madrid
© Affiche de l'exposition - Sweerts Michael (1618-1664), Garçon au turban tenant un bouquet de fleurs, vers 1658. © Museo Thyssen-Bornemisza. Madrid


Le Musée des Augustins, musée des beaux-arts de Toulouse présente, à partir du 21 novembre 2015, une exposition totalement inédite sur les figures de fantaisie en Europe du XVIe au XVIIIe siècle. Encore peu étudiées comme un sujet à part entière dans l'histoire de l'art, les figures de fantaisie regroupent des peintures illustrant la fascination qu'ont pu exercer la figure et le corps humains sur l'art européen pendant plus de deux siècles.


Centrées sur les émotions et les passions humaines, elles offrent au regard une intimité au plus près du sujet et abordent des thèmes universels, toujours étonnament modernes, comme l'apparence des sentiments, l'ambivalence des êtres humains ou la question du genre. Loin de l'art du portrait contraint par la commande ou la mode, cette exposition est un véritable éloge de la liberté, de l'invention et de la virtuosité en peinture.

 

 

Nos partenaires
 

Logo Un événement Télérama          Logo Fnac            Logo du journal La Croix         


Saut vers haut de page

Ceci n'est pas un portrait

Présentation de l'exposition

Cette exposition couvre presque trois siècles de peinture européenne, du début du XVIème à la fin du XVIIIème siècle. Elle est totalement inédite, aussi curieux que cela puisse paraître, bien qu'on y croise des problématiques envisagées par ailleurs sous l'angle...

Parcours muséographique

L'exposition Ceci n'est pas un portrait. Figures de fantaisie de Murillo, Fragonard, Tiepolo… s'organise autour de sept sections rassemblant les oeuvres d'époque, d'écoles et de provenances différentes.

Dossier "Ceci n'est pas un portrait"

Les figures de fantaisie, centrées sur les émotions et les passions humaines, offrent au regard une intimité au plus près du sujet et abordent des thèmes universels, toujours étonnament modernes, comme l'apparence des sentiments, l'ambivalence des êtres humains...


Saut vers haut de page

Autour de l'exposition

18 janvier 2017

Visite conversation

Réservé aux étudiants Autour de l'exposition  Fenêtres sur cours Menée par un étudiant en art,...
22 janvier 2017

Un clown enquête au musée

Autour de l'exposition Fenêtres sur cours "Côté cour, côté secrets" M’zelle Zairline invite les visiteurs...
24 janvier 2017

Rencontre enseignants

L'exposition "Fenêtres sur cours" En présence d'Axel Hémery, directeur du musée et commissaire de...
27 janvier 2017

Des mots et des notes

Autour de l'exposition  Fenêtres sur cours Une soirée en deux temps. Les étudiants du département...
29 janvier 2017

Croquez l'expo / stage

Croquez l'expo /stage d'inititiation au croquis Autour des oeuvres de l'exposition Fenêtres sur cours , la...
Saut vers haut de page