Conférences

Conférence des Amis

21 février 2013
Adultes
Accessible personne mal/non voyante

Anne de Montmorency, connétable de France, seigneur d'Ecouen et de Chantilly : son rôle dans l'art de la Renaissance française et européenne.

Par Thierry Crépin-Leblond,
Conservateur général du patrimoine,
Directeur du musée national de la Renaissance, château d'Ecouen,

Compagnon d'enfance de François d'Angoulême, Anne de Montmorency accède aux plus hautes fonctions civiles et militaires, jusqu'à assumer auprès de François Premier les fonctions d'un véritable premier ministre, récompensées par la remise de l'épée de connétable en 1538. Après une période de disgrâce à la fin du règne, il revient à la tête de l'Etat par la faveur de roi Henri II, qui fait de lui un duc et pair jusqu'au décès accidentel du souverain en 1559.
Il tombe sur le champ de bataille de Saint-Denis, en 1567, face aux forces protestantes menées par le prince de Condé et l'amiral de Coligny.

L'importance historique de ce personnage a considérablement occulté son rôle artistique et littéraire.

Non seulement il fait rebâtir le château de Chantilly, dont il fait sa résidence habituelle, et le château d'Ecouen, destiné à recevoir le roi et la cour, mais il réunit des collections de tout premier plan regroupant sculptures antiques et modernes (Henri II lui fait don des Esclaves de Michel-Ange), peintures et objets d'art (il rachète les tapisseries de la Sixtine, pillées en 1527, pour les rendre au pape). Il attire à lui des artistes de toutes disciplines, l'architecte Jean Bullant, le sculpteur Jean Goujon, l'émailleur Léonard Limosin, les céramistes Bernard Palissyet Masséot Abaquesne. Très au fait de l'art italien (il possède dès 1535 un service en majolique d'Urbino), il choisit néanmoins de promouvoir le développement de l'art français en valorisant le modèle antique (il ordonne par exemple la protection de la Maison Carrée de Nîmes). Promoteur de la transaction en français des principaux historiens antiques, il est également collectionneur de manuscrits enluminés et de reliures exceptionnelles.

Son goût se trouve en quelque sorte résumé par la suite de vitraux consacrés à l'histoire de Psyché, créée pour le château d'Ecouen et maintenant conservée au château de Chantilly.

Infos pratiques :

Lieu :
Salle du Sénéchal
Adresse :
17 rue de Rémusat, 31000 Toulouse
Téléphone :
05 61 22 39 01
Durée :
1h30
Horaires :
18h
Tarifs :
Adhérents : gratuit - non-adhérents : 6€ - étudiants : 2€
Vous préinscrire :
sans réservation

 

 

Attention : ces conférences ont lieu Salle du Sénéchal

Elles sont ouvertes à tous, sans réservation.

 

Association des Amis du musée des Augustins :

Tél : 05 61 22 39 01 (répondeur)

Email :amis.augustins@mairie-toulouse.fr

Site Web : www.amis-des-augustins.fr